#Changetavie ! Notre visite au CFFA Bougainville...

Mis à jour : avr. 6


Le 12 février dernier, nous nous sommes rendus au CFA Bougainville afin de découvrir les métiers de la sylviculture. Plusieurs jeunes étaient présents ce jour-là et tous souhaitaient en apprendre plus sur les apprentissages que propose la formation du CFA Bougainville ainsi que les challenges liés aux métiers de la forêt.




Alors que la crise sanitaire plombe de plus en plus le moral de nombreux jeunes qui disent ne pas savoir vers où se tourner pour trouver des opportunités, Pop'Skills propose de découvrir des formations, comme celle du CFA Bougainville, dans le but de pousser aux rencontres, d’appréhender un nouvel environnement, voire de susciter de nouvelles vocations.


Lors de notre arrivée sur place, nous avons été accueillis chaleureusement par Romain Deswarte, Directeur du campus de Bougainville, qui nous a présenté les différents parcours proposés au sein du campus. La diversité des débouchés est impressionnante ! De la formation de bûcheron à celle d'apiculteur ou encore d'éducateur canin en passant par maraîcher biologique, bref, des formations diverses et nouvelles pour tous les jeunes que nous accompagnions (https://campus-bougainville.fr/formations-continues/ pour plus d’informations)


Après une introduction aux formations, Romain Deswarte nous a organisé une visite du campus et ses différentes infrastructures. La découverte des cours de bûcheronnage a été une totale révélation pour certains participants. De l’atelier de maintenance des outils, à l’entrainement à la découpe en passant par une brève présentation des normes de sécurité… la visite était très complète et nous a ainsi permis d’apprendre beaucoup sur l’univers du bûcheronnage.


(Mohammadou s'essayant au métier de bûcheron)


Nous avons par la suite rencontré Rémi Foucher le propriétaire d’un terrain forestier, qui permet aux apprentis bûcherons du campus de s’entraîner sur son domaine. Plusieurs d’entre eux étaient présents ce jour-là et ont répondu à toutes nos questions avec entrain.

Certains participants comme Mohammadou ont même eu la chance de s’essayer au métier de bûcheron en abattant un arbre (avec l’aide d’un bûcheron expérimenté, bien entendu !).

Certains ont pris le temps de nous parler de leur parcours atypique, l’un d’eux par exemple, avait été designer de mode avant de se lancer dans le bûcheronnage. Ce furent des témoignages motivants et inspirants pour tous les jeunes !

Nous nous sommes quittés sur un moment de convivialité autour du feu.


Aussi bien pour les participants que pour les accompagnateurs cette immersion d'une journée au cœur de ce milieu qu'est celui de la sylviculture et des métiers de la forêt a été riche en découvertes et parfois même révélateur pour deux des jeunes du groupe simplement curieux au début de la rencontre et qui sont ressortis avec l'envie d'en découvrir encore plus… et pourquoi pas aussi l’envie d’intégrer l'une de ces formations à l’avenir.

25 vues0 commentaire